AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 topic commun / founders day festival

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mayor Hamilton
mayor hamilton for the win.
avatar

Messages : 34
Pseudo : mayor hamilton, pnj.
Avatar : armie hammer.
Emménagement : 25/11/2016
Statut : non précisé.
Job : maire d'hazel springs.

MessageSujet: topic commun / founders day festival   Mer 30 Nov 2016 - 10:56

founders day festival
(let's go to the party)
-- -- -- -- -- -- -- -- --
Un beau dimanche ensoleillé, miraculeux pour la saison. En ce jour, nous fêtons les cent quatre-vingt-seize ans de notre bonne vieille Hazel Springs. Pour l'occasion, les belles du Country Club se sont activées des jours durant pour nous organiser un magnifique festival au parc de Magnolia Ward. Entre les concours de tartes, les défilés divers et le fameux bal que nous attendons tous, tout est rassemblé pour passer un merveilleux moment. La musique s'élève déjà dans les airs alors que la limonade coule en cascade dans les verres. Les premiers habitants se pressent déjà devant l'estrade en attendant le fameux discourt du maire à propos de nos pères fondateurs. Les rires s'élèvent et les robes en crinolines valsent avec les chapeaux de nos chers cowboy du dimanche. C'est la fête qui s'annonce dans notre précieuse petite bourgade et tout le monde y est attendu pour partager un merveilleux moment avec toute la communauté !

NOTES :
- tout le monde est le bienvenu, évidemment !
- on privilégie les petits rps (500 mots max, par là)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toni Lauria
home is where the gitano is
avatar

Messages : 245
Pseudo : moonstruck, alexia.
Avatar : skriver, cheapthrills.
Emménagement : 25/11/2016
Âge : vingt-cinq ans.
Statut : désastre sentimental.
Job : belle princess.

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: open.

MessageSujet: Re: topic commun / founders day festival   Jeu 1 Déc 2016 - 7:26

Les belles sont partout. Et partout où il y a les belles, il y a toni. Toni, elle a aidé à organisé l’événement. Elle a dressé les tables, préparé les tartes, fais une tonne de limonade. C’est le festival des pères fondateurs, la plus grande tradition de l’année. Et toni, elle ne voudrait manquer ça pour rien au monde. Les seules fois où elle l’a manqué, c’était quand elle était à new york. Alors là, pour la première fois depuis trois ans, elle peut enfin redécouvrir ce qu’elle aime tant à propose de cette ville. Ses singularités. Ses traditions. Tous ces gens qui font d’Hazel Springs, sa maison. Toni, elle est tellement soulagée d’être revenue. Ca fait six mois maintenant. Six mois qu’elle a retrouvé son grand sourire. Alors si elle rechigne un peu de participer à l’événement avec les belles, d’agir sous leurs ordres, d’être parfaite jusqu’au moindre petits détails, toni elle est heureuse. Qu’importe si au final elle porte une robe trop serrée. Qu’importe si elle a dû recommencer sa limonade trois fois avant que l’on accepte de la servir. Toni, elle s’enivre de cet air heureux qui souffle dans l’air. Toni, elle s’impatiente de voir les sourires naître, de regarder les gens se lever pour danser. En attendant, toni elle est bien sagement derrière sa table, le sourire heureux, lui aussi. de la limonade ? elle tend sa louche vers les gens qui passent devant elle, peut-être que l’un d’eux lui tiendra bien compagnie.

_________________

babe, let's put a smile on that face, it'll hide all your troubles away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t7-pocket-full-of-sunshine http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t71-lights-will-guide-you-home
Malone Williams
pédale douce
avatar

Messages : 130
Pseudo : flowp.
Avatar : bb adin.
Emménagement : 30/11/2016
Statut : à côté de la plaque.
Job : serveur au country club.

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: 3/3.

MessageSujet: Re: topic commun / founders day festival   Jeu 1 Déc 2016 - 18:36

malone n'aime pas particulièrement le groupe des belles et leurs manières, malheureusement, il est sans arrêt confronté à elles. au club quand il travaille, elles sont toujours là assises à leur table habituelle à critiquer joyeusement toutes les personnes qui passent à moins d'un mètre d'elles. et puis parfois même en dehors, quand sa copine l'oblige à assister aux repas et aux événements qu'elles organisent. il en a marre de leurs voix criardes au cinéma qui chipotent sur le choix des acteurs, il en a marre de leurs mimiques quand quelque chose ne leur plaît pas. heureusement, willow est compréhensive, parfois, elle le laisse souffler, elle ne lui en veux même pas quand il fuit ses responsabilités de cavalier. aujourd'hui par contre, il a fait un effort, s'est déplacé jusqu'au parc de magnolia pour participer au festival que les belles ont organisé. sa petite-amie était si enthousiaste qu'il n'a pas pu s'empêcher d'être curieux et puis malone est un fervent croyant des traditions d'hazel springs, dès qu'il peut participer, il le fait. sauf que voilà, sa jolie blonde est introuvable et à force de tourner en rond le garçon commence à s'ennuyer, ses amis ont tous décidé de faire l'impasse sur cette journée et il se retrouve seul à la recherche d'un compagnon pour discuter. quand soudain, il aperçoit toni dans la foule, sa louche de limonade à la main, elle tente d'en offrir à ceux qui s'approchent, mais ils passent devant elle, s'en s'arrêter. malone décide d'aller là sauver. pourquoi pas, c'est toi qui as pressé les citrons au moins?

_________________

gros bordel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t86-malone-alien http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t94-d-e-s-a-s-t-r-e
Alisha Rojas
naïade sauvage
avatar

Messages : 91
Pseudo : meteorites.
Avatar : Ashley Moore, Pando (c)
Emménagement : 26/11/2016
Âge : 23ans
Statut : I'm free, i'm safe, when i realize i completely alone.
Job : héritière à temps plein

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: Free

MessageSujet: Re: topic commun / founders day festival   Jeu 1 Déc 2016 - 22:10


Queens game

Muffin ou cupcake?
Alisha se rapprochait d'avantage de l'enfant infernale qu'une fille charmante et bien polie, cette attitude maniérée et affinée qu'elle pavanait devant les autres, ce masque qu'elle ne laissait que rarement tomber à terre était l'apanage des membres du club des belles. Ces femmes là ressemblaient à des comédiennes sans cesse entrain de jouer dans une pièce, abordant différentes facettes. De belles actrices, en soit, bonne en classe, elles incarnaient le rôle des épouses parfaites aux yeux des parents. Non, l'odeur de la cigarette ne parvenait jamais aux narines, leurs moyennes ne chutaient jamais et elles ne provoquaient aucun conflit en plus de débarrasser la table sans faire de chichis. Bien sûr, qu'il leur arrivait d'être un peu peste. Bien sûr, qu'il était évident pour tous que sur la vague du bon goût elles règnent même si on pouvait bien souvent les associés à d'horribles sorcières. Mais comment résister au charme d'un délicat sourire rehaussé par des yeux de biches? Eux qui n'appelaient qu'aux plus nobles sentiments. Alisha, elle en riait souvent. A tord ou à raison. "Vous désirez un cupcake?" Et cette façon de sourire comme si  elle ne désirait rien de plus que d'être ici, avec elles. Cette façon de rire aux blagues qu'on lui servait comme si ses interlocuteurs étaient des esprits des plus spirituels. Même si de drôle elle n'entrevoyait que le mauvais goût des tenus de certains. Même si son sourire ne devait sa constance qu'aux inlassables injonctions qu'elle s'insufflait continuellement. Même si sa robe hors de prix lui comprimait le ventre et la poitrine. Même si ses talons lui blessaient les pieds depuis plus d'une demi heure. Même si elle était à deux doigts d'abandonner son panier sur la première table venue en prétextant une urgence quelconque. Mais non, il fallait être patiente, sereine, ce n'était l'affaire que d'une journée après tout. Alisha aux allures de femme matûre, de femme respectable. Qui attendaient qu'on lui achète ces maudits gâteaux pour qu'enfin, merci, elle puisse s'échapper à de tous autres dessins.  
©S a n i e

_________________
We bare our souls
Then she told me why a tiger is gold and black. It has two ways. The gold side leaps with its fierce heart. The black side stands still with cunning, hiding its gold between the trees, seeing and not being seen, waiting patiently for things to come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t22-treat-you-better-alisha http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t68-smells-like-teen-spirit-alisha
Faye Malone
aux encres de nos amours
avatar

Messages : 94
Pseudo : Red Witchy
Avatar : Hannah Snodown
Emménagement : 26/11/2016
Statut : En recherche (de quoi?)
Job : Tatoueuse officieuse / Graphiste officielle pour le journal local

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: Yes (wo)man

MessageSujet: Re: topic commun / founders day festival   Jeu 1 Déc 2016 - 22:46

Founders day festival

Ça y est on y était. J'y étais dans le corset trop serré (mais néanmoins me dessinant une taille magnifique). J'y étais empêtrée dans une jupe comportant trop de tulle pour le bien de n'importe quelle nana saine d'esprit. J'y étais à cet évènement intemporel, immuable et surtout, terriblement ennuyeux.
Mon boss avait été clair sur la marche à suivre: un maximum de photos sympathiques d'hommes en train de se serrer la paluche. Un maximum d'images mettant joliment en valeur les mécènes les plus friqués de la ville. Un bon gros zoom aussi sur les stars de la fête, princesses parmi la populace. Les belles. Groupe que je trouvais d'un naturel archaïque quelque peu dégradant, rappelant désagréablement un mauvais remake de "la petite maison dans la prairie".
Bref, tout le monde il était beau. Tout le monde il était gentil.
Je rajustais la lanière de mon appareil photo sur mon épaule, guettant vainement ma collègue pour l'occasion. Farrah ne devait pas se trouver très loin, certainement en train de verser de la sirupeuse limonade dans le verre d'un membre friqué de la communauté. Plus loin j'aperçus une silhouette familière. Fauve parmi les agneaux, elle avançait en balançant ses jambes interminables, le port de tête souverain. Un sourire malicieux vint étirer mes lèvres peintes.
Le profil d'Alisha viendrait parfaire le tableau de la jeunesse dorée d'Hazel Spring. Des despotes en culottes courtes. Des filles de. Un flash. Puis deux, qui claquèrent au milieu des rires bondissants et de la musique trop plate. Je relevais la tête de l'objectif. Prise entre le faisceau brûlant de deux prunelles biens familières, aussi exaspérantes qu'elles étaient attirantes.

@Farrah Carter @Alisha Rojas


_________________

Prototype personnel de Dieu, mutant à l’énergie dense jamais conçu pour la production en série. Il était le dernier d’une espèce : trop bizarre pour vivre mais trop rare pour mourir...

©BESIDETHECROCODILE


Dernière édition par Faye Malone le Ven 2 Déc 2016 - 0:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Ainsworth
dark side of the moon
avatar

Messages : 150
Pseudo : lucie.
Avatar : gigi hadid (©anarchy)
Emménagement : 30/11/2016
Âge : twenty four years old.
Statut : i'm gonna catch a cold from the ice inside my soul.
Job : heiress. isn't it enough?

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: topic commun / founders day festival   Jeu 1 Déc 2016 - 23:06

founders day festival
victoria ainsworth
le vice est si rusé, il emprunte si souvent les traits de la vertu pour arriver à ses fins, qu'on ne saurait blâmer la conduite de ceux qui ne se laissent plus éblouir par de belles apparences.


ta tenue est impeccable. ta jupe n’est pas trop courte. Tes talons ne sont pas renversants. & le col arrondi de ta veste ferait presque dire à tes potes de soirée que tu t’es assagie. tu vas fêter les quatre-vingt-seize ans d'hazel spring au parc de magnolia ward. tu as une conscience extrêmement pointue de là où il faut être pour que ta tante émette de bons retours sur toi à tes parents et qu'il te gratifient en t'envoyant un petit chèque. et aujourd'hui, à partir de 14h00, ce fameux festival organisé par les belles est the place to be. buen entendu, sur le carton d’invitation il est écrit 14h. mais qui oserait arriver à 14h ? un passionné des traditions douteuses de ce village peut-être. pas toi en tout cas. tu fais ton entrée souriante et enjouée à 15h30 précisément. soit exactement dix minutes après que les mondains soient en place. il faut tout de même que tu aies du public pour ton arrivée. quel intérêt sinon ? tu fais quelques sourires et distribues quelques « bonsoirs ». réussir une entrée théâtrale est un art que tu maîtrises.  bien sûr tu croises l’inévitable gorgone, celle qui est à tout les happening. son mari se fait pardonner ses infidélités en transformant les cornes sur la tête de sa femme en porte-monnaie non plafonné. elle est tirée à quatre épingles, même du visage. tu refuses un petit four qu’on te propose sur un plateau en argent presque aussi poli que toi. car les petits fours et autres choses grasses au fourrage non clairement identifié tu refuses, par principe. on ne peut pas avoir parmi ses objectifs de vie la fermeté de ses cuisses et se permettre d’avaler de la pâte feuilletée qui laisse le bout des doigts vulgairement gras. tes yeux se posent alors sur alisha. sulfureuse brune. tu be peux t'empêcher de sourire en la voyant revêtir ce rôle de petite fille modèle qui lui siérait à la perfection si tu ne la connaissais pas si bien. « ils ont l'air aussi parfaits que toi ces muffins. » tu lui glisses en t'approchant d'elle, sourire taquin au visage. premier sourire sincère de la journée. ses patisseries sont tout aussi grasses que les petits fours que tu viens de refuser, mais c'est plus fort que toi, tu es plus sucrée que salé, tu ne peux pas t'empêcher de craquer.
Made by Neon Demon


@alisha rojas

_________________


darkness is your candle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyla Monroe
broken queen
avatar

Messages : 93
Pseudo : spf.
Avatar : nicola peltz, balaclava.
Emménagement : 01/12/2016
Statut : glory and gore.
Job : mayor's right-hand gal (he doesn't know it yet).

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: yep

MessageSujet: Re: topic commun / founders day festival   Ven 2 Déc 2016 - 13:16

Lyla arrive en retard, évidemment. Non pas pour le plaisir de l'être mais pour se glisser à un poste d'observation stratégique et scanner cette foule de gueux en tendant l'oreille face aux conversations qui s'élèvent de part et d'autres. Elle est là, étrangère et sublime, son adorable visage poupon mangé par des lunettes de soleil oversized supposées lui offrir un je-ne-sais-quoi de Jackie O', la beauté en plus. Avec ses grands airs et la fine cigarette entre ses doigts, elle ressemble à une digne maîtresse assistant à l'enterrement de l'être aimé, dans l'ombre, et c'est une image qu'elle chérit. Lyla est une tragédienne, une dramaturge et même si la seule pièce qu'elle met en scène est sa propre existence, elle le fait avec une obsession des détails un rien inquiétante. Aussi, elle a tout prévu, de la robe qu'elle porterait à cette réception minable (virginale et sexy à la fois, le mélange létal qu'elle préfère) au test de grossesse positif, subtilisé, qui repose dans sa pochette. La seule chose qu'elle ignorait ? La propension de ces bouseux débiles au masochisme : il fait putain de froid. Oh, bien sûr, elle pourrait porter un gilet mais ce serait gâcher la finesse de ses bras et l'effort porté à son décolleté qui pointe sévèrement. no way. Droite et fière, le menton relevé digne d'une princesse des glaces et un vague sourire frivole en coin des lèvres, Lyla attend l'arrivée du maire mais surtout la sienne, celle de Tiago. Une pointe de désir mord son ventre à l'idée de la future déconfiture de son cher et tendre comme si la perspective de son désarroi silencieux en public l'excitait plus encore que la perspective d'une esclandre privée toute aussi réjouissante et sur ses lèvres pulpeuses, une esquisse mauvaise s'épanouit. Lyla est faite pour avoir un public surtout lorsqu'elle joue sa partition préférée : celle de la victime injustement bafouée. Par la vie, par sa mère, par son putain de géniteur, par quatre-vingt dix pour cent des hommes ayant croisé son existence et maintenant par lui, le seul qu'elle pensait au-dessus de ça. Elle recherche aussi ses parents pour définir son approche. Furtive en leur présence à grands renforts de mondanités sucrées (oh, tiago ne vous a pas appris la grande nouvelle ?), vengeresse le cas contraire, dure dans ses mots bien que murmurés. Le but n'est pas de détruire l'image charmante qu'elle a mis trois thanksgiving et deux noël à construire. Lyla peine à cacher l'impatience qui glisse le long de sa colonne vertébrale et contient non sans mal ses lèvres closes, dans une posture d'écoute et d'observation propre aux fauves les plus dangereux. Le but ? Fondre sur sa (ses) proies lorsqu'elles sont en position de faiblesse. Pas avant.

c'est libre pour qui veut.

_________________

c'est pas la bonne, mais putain qu'elle est bonne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farrah Carter
#teddyismygod
avatar

Messages : 50
Pseudo : CHEEKYGHOST + léa
Avatar : alicia vikander → mermaid tears
Emménagement : 27/11/2016
Statut : coeur sombre, corps dansant, intentions volages
Job : manipulatrice des mots, garde-malade d'un géniteur alcoolique

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: topic commun / founders day festival   Ven 2 Déc 2016 - 18:16

à Hazel Springs, il y a plein de choses qui n'ont pas d'âge. les traditions, les liftings des reines-mères, et la ville elle-même. Hazel Springs, on dirait une ville figée dans le temps, une ville qui ne veut pas mourir. Hazel Spring, c'est la petite ville dont tous les héros de comédie musicale des années 70 essaient de s'échapper. mais on n'y échappe pas à Hazel Springs. Si on né ici, on meurt ici.
Farrah était née ici. elle avait accepté l'inévitable, avait même accepté tout ce qui consistait encore en l'évitable il y a quelques temps à peine. alors aujourd'hui, Farrah avait revêtu sa jolie robe blanche, sa jolie robe du dimanche, celle qui faisait d'elle une belle. sourire factice aux lèvres, on ne pouvait rêver meilleure contrefaçon. elle faisait tout bien Farrah, remportait tous les points. pourtant d'elle on ne pouvait dissocier la réputation, d'elle on ne pouvait oublier la famille. ça se voyait dans les regards, ça se sentait dans les mots employés. il y avait toujours des sourires pincés pour l'accueillir alors même qu'elle œuvrait au même titre que ses nouvelles collègues. il n'empêche qu'elle continue de sourire Farrah, à peine concernée par le monde qui l'entoure, flottant dans son univers fait d'éther. pourtant, un déclic se fait lorsqu'elle aperçoit Faye au loin, et un soulagement l'envahit. enfin, elle pourrait se départir de cet habit de bienséance créé sur mesure et rejoindre celui de narratrice. elle préférait vivre dans l'ombre Farrah, observer sans être vu, noter sans être entendu. posant le formulaire de dons qu'elle faisait remplir, elle se dirigea rapidement vers sa collègue, s'arrêtant au dessus de son épaule pour observer les clichés qu'elle venait d'effectuer. Je vois que tu as trouvé l'inspiration. C'est un sourire en coin qui ose éclairer son visage sage alors qu'elle penche légèrement la tête. Dommage que tu ne te sois pas perdu entre deux crinolines et trois stands de limonades, ç'aurait sans doute été l'événement le plus marquant de la journée.

_________________

dark philosophy
six feet under she don't depend on anybody, know just what to do with her own body. counting all that money like a hobby, she don't give a fuck about nobody and she got her whole crew poppin'. and she bend it over like she got no back bone, got a couple niggas blinging up a trap phone. she don't need nobody waiting back home, she got it ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t26-tears-in-heaven-farrah http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t102-through-night-and-day-farrah
Faye Malone
aux encres de nos amours
avatar

Messages : 94
Pseudo : Red Witchy
Avatar : Hannah Snodown
Emménagement : 26/11/2016
Statut : En recherche (de quoi?)
Job : Tatoueuse officieuse / Graphiste officielle pour le journal local

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: Yes (wo)man

MessageSujet: Re: topic commun / founders day festival   Sam 3 Déc 2016 - 20:19

Founders day festival

Je délaissais ma muse infernale. Voici que les deux yeux d'eau de Farrah me fixaient. Deux lacs, plus ou moins tranquilles, miroitants dans la lumière mordorée de cette pleine après-midi. Guindée comme j'avais peu l'habitude de la voir, cintrée dans un carcan de soie et de faux-semblants "comme il faut". Mince alors.
Je replaçais mon appareil photo sur mon épaule, peut-être un peu possessive sur les bords, préférant que seules les clichés choisis ne soient visibles par un autre regard que le mien.
"Vous ici?" fis-je en écarquillant les yeux, feintant une surprise surjouée. "Je pensais que tu allais passer ta journée à divertir vos riches donateurs... La moyenne risque de baisser cette année si tu désertes les rangs..."
Farrah était une habile manipulatrice doublée d'une faculté d'adaptation absolument incroyable. Contrairement aux doyennes des grandes familles de la ville qui semblaient la dévisager toujours un peu de travers (et les yeux revolvers), j'admirais la facilité qu'elle possédait pour passer d'un interlocuteur à l'autre, parvenant à combiner avec subtilité ses talents de pigiste et de dame du monde. Elle naviguait aussi fièrement qu'un voilier racé entre les convives, se muant tour à tour en squales affamés ou dangereux récifs. Parce que derrière toute cette convivialité affichée de façon écœurante  ne manquerait pas de se dérouler des règlements de comptes assassins en y mettant les formes.
"En parlant de limonade, j'ai le palet assoiffé. Et il faut qu'on discute du sujet pour le journal, plus vite on s'en sera débarrassées plus vite je pourrais filer d'ici!"
Répondant d'un clin d’œil au sourire vicieux d'un grand-père en train de me reluquer, j'allumais une blonde dans l'espoir de détendre mes nerfs chantant déjà comme de l'acier. Avais-je déjà dit détester ce genre de réunion? Parce qu'exécrer convenait mieux...
"Sérieux Farrah, donne moi ta recette pour survivre à cet après-midi" crachais-je dans un nuage de fumée, l'agacement me hérissant le poil.

@Farrah Carter


_________________

Prototype personnel de Dieu, mutant à l’énergie dense jamais conçu pour la production en série. Il était le dernier d’une espèce : trop bizarre pour vivre mais trop rare pour mourir...

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alisha Rojas
naïade sauvage
avatar

Messages : 91
Pseudo : meteorites.
Avatar : Ashley Moore, Pando (c)
Emménagement : 26/11/2016
Âge : 23ans
Statut : I'm free, i'm safe, when i realize i completely alone.
Job : héritière à temps plein

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: Free

MessageSujet: Re: topic commun / founders day festival   Dim 4 Déc 2016 - 12:54


Queens game

Muffin ou cupcake?
Faye. Sous la force de son regard, un sourire bourgeonne sur la courbe de ses lèvres. Si elle pouvait s'abimer dans les tumultes de son regard, si elle pouvait boire à la coupe de ses lèvres son ennuie et ses caprices alors, Alisha, les joues tièdes et les paupières passions, lui offrirait sa nuque. Son rire et ses savantes diatribes. Elle n'était, après tout, que caprices et excès, et si elle pouvait lui ravir l'ivresse d'un rire, si elle pouvait jouir d'un hurlement timide, elle n'aurait que l'instinct de lui voler le remède de son ennuie. Elle le lui murmurait presque - presque, un chuchotement emporté par le roulis de la brise, un rire étouffé par le chuchotement des conversations. Une prière de chaque instant pour briser la monotonie, il y manquait d'orgie mouvement en ces lieux. La vie. Mais ce n'était que ça, un rire et un sourire. Qui en un souffle s'ouvre à une toute nouvelle perspective. "Je vois que tu nous as encore sortie le grand jeu Tori." Alisha. Elle se détourna dans un battement de cil. Un rire incrédule n'eut pas le temps de s'échapper de sa bouche. Victoria était de ces femmes qui toujours attiraient le regard, une de celle à qui on ne pouvait que trouver un certain charme. Un charme agressif, corrosif, qui naissait sur la courbe de ses cils et venaient embrasé le craquant de ses sourires. Victoria semblait pouvoir faire trembler les cieux, et sans doute les troublait-elle à défaut de les renverser. Alisha, elle eut une moue amusée en laissant glisser son regard sur le corps tout en douce rondeur. "Tu essayes de te faire plus d'ennemie parmi les membres du country club? Si c'est le cas tu es sur la bonne voie, tu es parfaite." Et elle lui tendit un muffin, agrémentant son compliment d'un sourire complice. Car si Victoria faisait partie des charmantes plantes d'Hazel Spring, mademoiselle était bien placée pour savoir qu'il n'en avait pas toujours été ainsi. Sage, elle ne l'était pas. Controversée serait plus appropriée pour en référer. Mais Alisha l'aimait ainsi sa Tori. Imparfaitement parfaite.    
©S a n i e


@Faye Malone @Victoria Ainsworth

_________________
We bare our souls
Then she told me why a tiger is gold and black. It has two ways. The gold side leaps with its fierce heart. The black side stands still with cunning, hiding its gold between the trees, seeing and not being seen, waiting patiently for things to come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t22-treat-you-better-alisha http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t68-smells-like-teen-spirit-alisha
Farrah Carter
#teddyismygod
avatar

Messages : 50
Pseudo : CHEEKYGHOST + léa
Avatar : alicia vikander → mermaid tears
Emménagement : 27/11/2016
Statut : coeur sombre, corps dansant, intentions volages
Job : manipulatrice des mots, garde-malade d'un géniteur alcoolique

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: topic commun / founders day festival   Dim 4 Déc 2016 - 14:45

Je crois au contraire que la moyenne a baissé depuis que je fais partie des rangs. Elle hausse des sourcils railleurs Farrah tandis qu'elle continue de lancer son sourire plastifié à la volée, véritable panneau publicitaire de niaiserie. C'est indécent d'être aussi hypocrite dans ses gestes qu'elle l'est. Elle se demande si tous ces paysans en ont conscience de son peu de considération, songe que non, trop occupés qu'ils sont à se regarder le nombril en se pâmant d'extase. Sans doute qu'ils ont peur que la pécheresse du village leur vole leur précieux or. Elle mime un signe de la croix qu'elle accompagne d'un clin d'oeil à l'attention de Faye. Déjà, les regards de leurs pairs sont rivés sur elles, leur rappelant la bizarrerie de leur présence parmi eux. Rien ne serait dit à haute voix - Dieu les en garde eux et leur réputation sans tâche - mais tout serait comméré le lendemain à l'heure du thé. Alors elle passe son bras autour de celui Faye telle deux jeunes femmes respectant les conventions, et l'entraîne d'un pas tranquille vers un des stands de limonade. Tu veux déjà partir ? Voyons, où est passé ton sens de la communauté ? Avec un regard vers son gobelet de limonade, Farrah se dit qu'elle rajouterait bien un petit quelque chose dedans pour booster la chose. Quelque chose de sirupeux, de liquoreux, voir carrément d'alcoolisé. Avec du recul, Farrah commençait presque à comprendre comment son père était devenu alcoolique. Elle-même était à deux doigt de vendre son âme. Que dirais-tu de "Deux primates savants au centre des regards des plus conservateurs" ? Parce qu'il faut dire que leur association attire pas mal l'attention, elle avec sa longue jupe et ses cheveux tirés, Faye et son corset rappelant aux hommes qu'il existait encore des femmes ressemblant à des femmes, et non à des nonnes. Je crains qu'il n'y ai pas de recette, rien qu'un bon lot de soupirs et de désespoir. N'empêche, elle est bien contente que Faye soit là, éclat de sanité dans ce spectacle dérisoire de faux semblants, lumière au bout d'un tunnel au boucan phénoménal. Sinon il reste l'option du suicide, mais il paraît qu'on brûle en enfer après. Pire encore, que l'enfer ressemble à ça.

_________________

dark philosophy
six feet under she don't depend on anybody, know just what to do with her own body. counting all that money like a hobby, she don't give a fuck about nobody and she got her whole crew poppin'. and she bend it over like she got no back bone, got a couple niggas blinging up a trap phone. she don't need nobody waiting back home, she got it ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t26-tears-in-heaven-farrah http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t102-through-night-and-day-farrah
Victoria Ainsworth
dark side of the moon
avatar

Messages : 150
Pseudo : lucie.
Avatar : gigi hadid (©anarchy)
Emménagement : 30/11/2016
Âge : twenty four years old.
Statut : i'm gonna catch a cold from the ice inside my soul.
Job : heiress. isn't it enough?

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: topic commun / founders day festival   Lun 5 Déc 2016 - 0:05

founders day festival
victoria ainsworth
le vice est si rusé, il emprunte si souvent les traits de la vertu pour arriver à ses fins, qu'on ne saurait blâmer la conduite de ceux qui ne se laissent plus éblouir par de belles apparences.


bien souvent, tu vis dans ta bulle, profondément insensible aux marées et autres fluctuations du monde. mais il arrive que certains élans soient si forts qu’ils t’entraînent. et le festival des fondateurs en fait partie. c’est que c'est formidable. le petit village où tu as déposé tes bagages, à contre coeur, il y a deux ans de cela fête ses quatre vingt seize ans. du coup, en ce moment, tout va très bien, tout le monde se réjouit. et toi aussi, forcément. du moins tu fais semblant. à en lire les titres de presse, le monde entier est euphorique. c'est beau tout cet engouement. Tout le monde s’extasie. Tout le monde commente. “C’est magnifique”, “c’est historique”, “c’est grandiose”. c’est peut-être même vrai d’ailleurs. mais toi, tu te demandes comment on peut qualifié ce rassemblement de villageois de festivité. tu ne veux pas jouer les trouble-fêtes ou être cynique pendant ces moments de liesse, mais c’est vrai que ton petit esprit et toi avez un peu de mal à vous réjouir de ça. montgomery était une grande ville. les gens savait y faire. là, tu as l'impression d'être au goûter d'anniversaire d'un mioche de cinq ans. de toute façon t'as arrêter de donner du crédit au villageois quand t'as appris que c'était en partie grace à eux que trump était arrivé au pouvoir. tes pupilles se trouvent alors une tignasse brune que tu ne connais que trop bien. alisha, c'est la seule personne que tu es contente de voir ici. Je vois que tu nous as encore sortie le grand jeu Tori. hair flip exagéré. tu feins la vantardise avant de laisser échapper un petit rire. Tu essayes de te faire plus d'ennemie parmi les membres du country club? Si c'est le cas tu es sur la bonne voie, tu es parfaite. tu lui souris. je te retourne le compliment. et encore tu pèses tes mots. je crois bien qu'elles finiront par nous passer au bucher toutes les deux. tu ajoutes en croquant dans le muffin que l’incandescente créature te tend. tu ris encore. finalement peut-être bien que tu vas t'amuser à cette petite fête. dis-moi, t'as combien de paniers de muffins comme celui-là à écouler? tu lui demandes en interpellant un passant pour lui en proposer.
Made by Neon Demon


@alisha rojas

_________________


darkness is your candle.


Dernière édition par Victoria Ainsworth le Mar 6 Déc 2016 - 0:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faye Malone
aux encres de nos amours
avatar

Messages : 94
Pseudo : Red Witchy
Avatar : Hannah Snodown
Emménagement : 26/11/2016
Statut : En recherche (de quoi?)
Job : Tatoueuse officieuse / Graphiste officielle pour le journal local

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: Yes (wo)man

MessageSujet: Re: topic commun / founders day festival   Lun 5 Déc 2016 - 22:50

Founders day festival

Je riais en constatant Farrah singer une nonne. En dehors de l'improbable toilette qu'elle portait déjà, l'habit de Dieu était certainement le dernier à lui sied. Je n'avais jamais compris la campagne d'exclusion qui avait eu lieu à l'encontre des Carter, mais c'était ainsi à Hazel Spring. La masse populaire vous prenait en grippe pour un mot ou un geste de travers avant de crier haro sur la sorcière. Pour Farrah cela lui avait coûté des années de marginalisation.
Entre mes longs cils je jetais un dernier coup d’œil à la crinière soyeuse et ébouriffée se dessinant pas loin. Pour vérifier... Vérifier quoi? Je barrais la route à la vague incongrue qui pointait le nez dans mon palpitant en constatant la compagnie d'Alisha. Ainsworth. D'une blondeur candide et écœurante, se pavanant comme à son habitude en souveraine parmi le bas peuple. Victoria passait une majeure partie de son temps à la maison, se trémoussant sous et sur Jimi dans l'espoir d'une vaine tentative de reconnaissance, ou à essayer de me foudroyer d'un seul regard. C'était terriblement agaçant.
Cherchant volontairement à me détourner de la scène avant d'en faire une moi-même, je suivis sans rechigner la jolie journaliste aux détours des stands. Une gorgée pétillante après j'avais au moins étanché ma soif, à défaut de parvenir à fuir cette pompeuse mascarade.
"Concernant les soupirs t'as pas tort." lui fis-je en expirant longuement et pour la énième fois par le nez."C'est simplement que dans mes souvenirs ce bal me semblait grandiose. Ou peut-être que c'était parce qu'à 10 ans le monde des adultes est encore magique. J'ai commencé à éviter ces célébrations à l'adolescence: fumer de l'herbe derrière les granges m'apparaissait bien plus attrayant. C'est encore le cas aujourd’hui d'ailleurs..."
Je reposais le gobelet rouge sur la nappe du buffet et dégainais mon objectif, prise d'une inspiration (parce que ma conscience professionnelle me taraudait incessamment). La fine main de Farrah en gros plan, tenant son propre verre ferait une bonne photo pour l'article.
"Bouge pas." lui ordonnais-je d'un affectueux ton péremptoire "Tu vas être la star cachée de la page 6."
@Farrah Carter @Alisha Rojas @Victoria Ainsworth


_________________

Prototype personnel de Dieu, mutant à l’énergie dense jamais conçu pour la production en série. Il était le dernier d’une espèce : trop bizarre pour vivre mais trop rare pour mourir...

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alisha Rojas
naïade sauvage
avatar

Messages : 91
Pseudo : meteorites.
Avatar : Ashley Moore, Pando (c)
Emménagement : 26/11/2016
Âge : 23ans
Statut : I'm free, i'm safe, when i realize i completely alone.
Job : héritière à temps plein

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: Free

MessageSujet: Re: topic commun / founders day festival   Mar 6 Déc 2016 - 0:43


Queens game

Muffin ou cupcake?
Tori et ses mimiques de princesse new yorkaise.
Elle rit.
Son hilarité résonne jusque dans les poitrines.
Il y avait quelque chose de frais et de juvénile dans l'air lorsqu'elle jouissait de la compagnie de la belle. Il y avait quelque chose de fort et d'épicée, à la fois sucré et salée. Mademoiselle Ainsworth était de ces douceurs amers qui jamais ne faisait l'unanimité. Mais si le commun des mortels voyait en la jolie blonde un démon à évincé, Alisha n'y percevait qu'un complexe dessin à détailler. Il y avait un peu de tout dans ce bout de femme. Et c'est bien les différentes perspectives qu'elle avait à offrir qui constituait tout son intérêt. Serait-elle Tori si elle se contentait d'être basiquement méchante, basiquement hypocrite, mauvaise pour le simple plaisir de l'être? Non, l'héritière Ainsworth appartenait à une catégorie d'antagoniste bien supérieure. De celle dont l'inventivité et les bienfaits insoupçonné apparaissaient lorsqu'on s'y attendait le moins. "Tu me réconforterais presque de devoir supporter cette robe pour les heures à venir." La vérité était qu'il était bien plus facile de passer outre ce modeste désagrément qu'elle aurait voulu l'admettre. La vérité était que la présence de son père bavassant avec une quelconque personnalité locale était une irritation bien plus harassante que ses quelques mésaventures vestimentaires. Alisha, elle roule simplement des yeux en jetant un regard consterné à son panier. Mais qu'importe son éternelle colère envers son géniteur, la vente de dessert est une corvée dont elle se serait volontiers exemptée. "Celui là et un dernier après je pense que je pourrai légitimement m'en débarrasser." Alisha eut un sourire aimable lorsqu'un homme s'approcha de leur duo pour récupérer un des petits gâteaux. Son regard se portant spontanément sur le visage alliée avec une moue intéressée. "Tu te proposes de m'aider ou tu te contentes d'être un soutient morale des plus appréciable?"  Pas assez naïve pour jouer les ignorante, Alisha était bien consciente d'être face à une opportunité lorsqu'elle en voyait une. Et si opportunité il y avait en cet instant, c'était bien dans l'aide que Victoria pourrait lui offrir.
©S a n i e


@Victoria Ainsworth

_________________
We bare our souls
Then she told me why a tiger is gold and black. It has two ways. The gold side leaps with its fierce heart. The black side stands still with cunning, hiding its gold between the trees, seeing and not being seen, waiting patiently for things to come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t22-treat-you-better-alisha http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t68-smells-like-teen-spirit-alisha
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: topic commun / founders day festival   

Revenir en haut Aller en bas
 
topic commun / founders day festival
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SEASON FINALE ▬ Topic commun (après le mariage)
» TOPIC COMMUN ;
» TOPIC COMMUN ▬ Débat télévisivé pour les élections du représentant de quartier
» MATCH DE VOLLEY ▬ topic commun
» CÉLÉBRATION DU PRINTEMPS ϟ banquet, topic commun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lemonade and cowboy boots. :: HAZEL SPRINGS :: magnolia ward-
Sauter vers: