AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Treat you better ❁ Alisha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alisha Rojas
naïade sauvage
avatar

Messages : 91
Pseudo : meteorites.
Avatar : Ashley Moore, Pando (c)
Emménagement : 26/11/2016
Âge : 23ans
Statut : I'm free, i'm safe, when i realize i completely alone.
Job : héritière à temps plein

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: Free

MessageSujet: Treat you better ❁ Alisha   Dim 27 Nov 2016 - 0:26


Alisha Rojas
(Lion Heart)
-- -- -- -- -- -- -- -- --
âge: Vingt trois ans déjà à courir après un temps qui ne s'arrête pas. date et lieu de naissance: Un 12 mai à São Paulo, matinée printanière, matinée trop claire, prémisses d'un été caniculaire qui au fond ne finit jamais. à hazel springs depuis: Le prologue de sa vie adolescente, mademoiselle y a fait la plupart de ses découvertes. occupation: Elle aurait sûrement voulut faire le tour du monde. Les sciences en Arabie et l'espagnol à Madrid. Mais Alisha, elle n'a connu que les cours à domiciles. Les thèses et les synthèses des grands noms de sa patrie. Littéraire, elle rêve encore de journalisme et prépare les concours d'entrée à l'académie. statut, orientation sexuelle: Homme ou femme, torse ou poitrine,  dans le fond il n'y a aucune différence. Peut-être bien qu'elle n'y porte aucune importance, peut être bien qu'elle peut aussi bien savourer la rondeur d'un sein que la fermeté des abdos finement ciselés. Peut-être bien qu'elle préfère la force à la tendresse. Peut-être bien qu'elle préfère la virilité aux délicates caresses. Alisha, peut être bien qu'elle aime tout et rien à la fois. à propos d'hazel springs: Alisha, elle se plait à se voir comme une progressiste, une femme ouverte d'esprit. Une cosmopolite. Si elle respecte les traditions elle les considérera volontiers comme un point d'ancrage de sa culture sans réellement s'y conformer. traits de caractère: Alisha c'est l'enfant attentive, qui observe, qui attend, la grande vague, la déferlante. Alisha. C'est l'enfant sauvage, une esquisse, un brouillon, et peut-être, une partition. Alisha. C'est un feu fécond, les grondements et le rire en pâmoison. Alisha. C'est l'amour au bord des lèvres, qui caresse, qui blesse, qui mord et qui apaise. Alisha. C'est l'âme soeur sans moitié, le fil rouge en continuité qui effleure et cherche encore à quoi se raccrocher. Enfermée. A l'étroite dans une cellule, barricadée dans une cage comme une crapule. Prisonnière. D'un statut social, de religion et d'exigences. Qui songe aux folles évasions, au bleu des grands horizons. Ambitieuse. A rêver des grandes villes, de Paris à Montmartre, Dubaï ou Birmanie. Encore des bouts de mirages qu'on lâche et qu'on rattrape. Alisha. C'est l'art du bout des doigts, des toiles et des toiles, de peintures comme de gouaches. Alisha. C'est l'adulte prise entre deux mondes, entre femme et enfant, qui s'y perd et qui s'y trompe. Entre rupture et continuité, qui ne craint de se planter, heureuse à la simple idée de pouvoir recommencer. Alisha. C'est l'enfant dorée, policée et soignée qu'on exhibe comme un trophée.  Alisha. C'est le coeur fragile, qui vacille et qui palpite dans le creux de la poitrine. Alisha. C'est l'oiseau moqueur, qui souhaite se souvenir du dernier sourire plutôt que les derniers pleurs. Alisha. C'est les plaisirs à venir. Âme volubile qui ne saurait souffrir. groupe: Lemonade

( walk under the moonlight )
▬ Pardonner. Je n’aime pas ce mot. D’abord parce qu’il exige le souvenir des erreurs passés, celles que je ne saurai jamais oubliée. Celles qui me donnent la nausée. Mais aussi parce qu’il m’oblige à faire des efforts dont je me serai bien passé. Lorsque c’est moi qui dois pardonner, c’est que ce sont les autres qui ont fauté. Et il n’y a, ainsi, rien de plus injuste que ce manque de procès. Pardonner. Je me demandes bien si j'en suis capable. Pardonner. Il le faudrait pourtant. Pardonner à ma mère qui, pourtant, le mérite bien. A mon père, pour qu'il ne pourrisse pas le fil de mon existence en vivant dans mes pensés. Pour moi, pour pouvoir avancer. Mais j'en suis incapable. Et de vous à moi, je ne suis pas là pour ça.


Good Natured Child 

Tu es née un douze mai aux premières heures du levant, dans une petite clinique de São Paulo en ce charmant pays qu'est le Brésil, avec trois petits jours de retard par rapport à ce qui était prévu par le gynécologue de ta tendre mère, une femme de haute naissance, à n'en pas douter. Passionnant n'est-ce pas? Mais de là à imaginer que la date, l'heure, le lieu où encore le lait par lequel tu avais été nourrit ou tout autre bêtise du genre... aurait put définir celle que tu allais devenir.

Tu es née. Douze ans durant tu as vécu dans ton contrée natale, véritable princesse de la grande capitale, enfant extravertie, souriante, sociable. Patriote surement, une jeune fille pleine d'avenir, assurément.

Papa, Maman et Alisha vivent donc le rêve contemporain à travers les ruelles de la grande air urbaine. Bien mal vous en prie, tu te surprends parfois à rêver ce qu'aurait été ta vie si vous aviez continué à vivre hors des sphères du pouvoir, famille fortunée à la banalité excessive mais sincère, unie. Maman se heurte au rythme effréné de la vie palpitante d'une femme active. Papa exerce un métier de finance, métier en perpétuelle expansion, président d'une multinationale, homme de bien, reflet même du mot respect. Toi, tu as douze ans. Et ton enfer commence à présent.

Le rapport qu'on entretient entre individu sont importants dans notre société. On ne peut être étroit d'esprit et évoluer à travers cette génération libérée. Ca, Mr Cartwight, juge de son état, le sait. Un homme avisé. Moderne. Il sait aussi que pour ton cher père, l'affection est une denrée rare, presque désuète. Après tout, l'attention que lui accordait ta mère s'était faite volatile ces derniers temps. Presque inexistante. C'est ainsi que toi, fraichement arrivée en deuxième année du cycle secondaire te vois inscrite à une multitude d'activités extra scolaire. Cultivé son savoir artistique est une nécessité après tout. A fortiori à un âge aussi propice où tout s'apprend plus vite, plus aisément. Et tu ne seras point détournée d'un tel apport culturel, foie de Julio Rojas. Mr Cartwight devient un ami de la famille, un visage familier, aimer. Un oncle de coeur si ce n'est de sang. Parfois, tu t'aventures même à l'appeler "tonton".  Petit, il pratiquait le violon, adolescent le violoncelle. A l'instar de ton père, c'est une émancipation intellectuelle qu'il encourage avec enthousiasme.
Et pourtant, sur la douzaine d'heures de cours surnuméraire qui t'étais octroyée, il a fallut que tu choisisse de faire l'impasse sur celle là. Il a fallut que ce soit ce jour là, à cette heure précise, que tu te retrouves punies pour ton manque d'assiduité. Idiote, fainéante. Pendarde! Alisha, à peine arrivée sur ce lieu de paix, tu te laisses porter par ta curiosité naturelle. Tu as osée te rendre dans la chambre conjugale. Celle là même qu'occupait le maitre de maison, ton père.

Tu as douze ans lorsque ton regard se porte sur les draps défaits.  Tu as douze ans et, en voyant ton père hurler si fort, tu te dis que le péché qu'il a dû commettre doit être tout aussi grand que l'était l'orgueil d'Icare. Tu as douze ans, et tu sais reconnaitre un homme d'une femme,  et ce que tu vois là n'est assurément pas un appareil reproducteur féminin.

Tu as douze ans, et ton enfer commence avec l'amer goût de la trahison.


My golden heart for you  

Mais la haine ne fait que féconder la haine, vos mensonges montaient graduellement et c'était  à toi de tenir ta langue. Jour après jour, tu devenais plus exécrable, mais ton père fût le premier à utiliser l'argent pour adoucir les crevasses de ton âme.

Ton écart de conduite t'avait peut être mené sur la confortable banquette en cuir d'un psy, mais tu avais eu le temps de faire connaissance avec les basfonds de la vie adulte avant même de la vivre. Instable, tu t'étais bien sentie quelque peu mal à l'aise lorsque le premier cadeau était arrivé sur ta table de chevet, mais, le coeur pétrit par ce désir égoïste de préserver cette façade de famille supposément épanouie, tu ne tenais plus compte de ce futile détail. Ton vice se teinta d'une nouvelle nuance, tu fis chanter ton propre géniteur.  

Tu savais bien qu'il s'inquiétait, embourbée dans son propre mensonge, malgré l'affection persistante de son amant. C'est avec le masque de l'innocence que tu promis de garder les lèvres closes. La matinée était hivernale, il se montra d'abord réticent, méfiant, avant de se détendre. Les jours suivant furent agréables, vous parliez de tout et de rien, adorable angelot aux boucles folles, tu fis comme si de rien n'était. Tu le cajolais, faisais mine de te préoccuper du bien être de ton "oncle". Puis tu réclamas un nouveau sac, une babiole dérisoirement simpliste pour son prix exorbitant. Abandonnant ce fragile équilibre de jeux syntaxique doux amer, tu relevas ton jolis minois, et souris de la manière la plus hypocrite qui soit. Plus tard, dans la soirée, tu le vois arpentant le grand salon de long en large, il avait l'air d'être déchiré. Toi, confortablement installée au sommet des escaliers, tu chantonnes, glisses une allusion sur les gémissements de Mr Cartwight, usant de ce surnom entendu entre deux halètements. Du haut de ton trône de marbre, tu te délectes de sa terreur nouvelle, de voir ses traits se tordre quand il comprend. Tu ne pardonnerais pas. Jamais. Tu perçois des cris, des menaces. Mais tu es déjà retournée dans ta chambre.

Une semaine plus tard, le sac du jeune créateur trônait fièrement sur ta table de chevet. Une victoire au goût amer, rien de plus.  Mais tu appliques la loi du Talion, œil pour œil, dent pour dent. Tu n'as plus jamais revue "Tonton Cartwight", sans doute ton père lui a-t-il interdit de t'approcher, d'ailleurs, il n'est même pas sûr qu'il ait put en avoir envie. Après tout, pour te venger de ton propre envoie sur la banquette de cuir,  tu n'as guère hésiter à mettre en danger leur crédibilité professionnelle et ainsi ravager leurs vies. Et malgré ce que tu voudrais bien croire, tu es bien pire qu'eux. Ton père, lui au moins, n'a pas voulut sciemment te faire souffrir,  il ne se cache pas, n’utilise pas de pions pour atteindre son but. Mais après tout, c’est au premier qui mettra l’autre échec et mat, et tu ne recules devant rien, malgré tes adorables sourires.


Beauty and brutality  

Mais ta vie entière ne tourne pas autour de ces altesses, seigneurs des enfoiré. Tu as encore ta petite vie, une vie de princesse où rien ni personne n'osaient t'interrompre. Le lien que tu entretenais avec tes parents s'étiolera avec le temps. Maman est excédée par le laxisme de ton père, par sa constante approbation pour la moindre de tes actions, par toi.
C'est une femme au fort caractère, ta mère.
Une pure brésilienne.

Papa, lui, semble plutôt maladroit dans cette nouvelle situation. Un peu effacé, un peu trop "homme d'affaire surbooké". On lui reproche ses absences, de ne plus se soucier de ce navire en plein naufrage. L'amour qui unissait les deux adultes se fissura lentement, et la demande de divorce arrivera vers l'année de tes dix neuf ans. On aurait pu s'attendre à ce que tu sois dès lors trimbalé entre tes deux géniteurs, mais maman décidera d'accomplir son rêve de toujours et s'envola sans plus attendre vers le Rwanda avec une association humanitaire. Et souris Alisha, maman défend la veuve et l'orphelin dans le fin fond du continent africain. Tiens, continus donc à t'instruire, devient une jeune héritière parfaite, ton possible fiancé te fera oublier que je ne suis plus là pour toi. Mais vivre dans la conformité des bonnes moeurs ne semble pas le moins du monde intéressant, et ta mère tu la vois plus rarement, seulement quand elle rentre au pays, bronzée et épanouie.
Ne t'inquiète pas petite puce. Il te reste papa, papa à l'amour cabossé, à l'affection émoussé qui veillera sur toi.

Mais il ne pourra pas te protéger de la maladie. Quinze petites années remplies de sucreries s'achèvent. C'est lors d'une visite de routine chez ton médecin traitant que ton diabète est dépisté. Diabète de type 1. Diabète Insulinodépendant. Diabète Juvénile. Peu importe le nom qu’on lui donne, tu es maintenant condamnée à t'injecter chaque jour tes doses d'insuline, si tu ne veux point voir ta vie s'arrêter là suite aux complications d'une crise d'hyperglycémie. Dis au revoir aux Petits Écoliers de Lu et autres sucreries grignotées en dehors de repas. Tu avais pourtant accueilli la nouvelle avec un flegme presque résigné,  bien que tu éprouves quelque jalousie envers ceux qui peuvent vivre leur vie sans être obligés de suivre de contraignants horaires.

Malgré tout, tu avais apprit à ne plus t'en soucier. Car maintenant tu as tes propres rêves, tes études, ton cercle d'amis, tes coups de gueules, tes amants, tes projets, tes fantasmes, tes névroses. Ce caractère doux amer qui te sied si bien. Vivre en naviguant dans la même sphère ne t'avait pas empêché de regarder le ciel. Et puis, tu avais su trouver un ami. Un frère. Vieux frère.

Alors souris Alisha, tu as encore toute la vie devant toi.

prénom/pseudo: toujours meteorites    scénario/inventé: Inventé pour le coup     fréquence de connexion: assez souvent pour qu'on en ait assez de me voir  :hyp1:  le mot de la fin: bisous sur vos fesses    



Dernière édition par Alisha Rojas le Mar 29 Nov 2016 - 23:31, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t22-treat-you-better-alisha http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t68-smells-like-teen-spirit-alisha
Tiago Lauria
COLOR GITANO
avatar

Messages : 294
Pseudo : anarchy. céci
Avatar : bb barrueco, anaëlle
Emménagement : 25/11/2016
Statut : 404 error
Job : fils de

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: open

MessageSujet: Re: Treat you better ❁ Alisha   Dim 27 Nov 2016 - 0:31

rebienvenue parmi nous
trop hâte de voir ce que tu vas faire de ta demoiselle, du grand à n'en pas douter
je viens vers toi dès que j'ai une idée de lien

_________________
it's hurt
i can't explain & i won't even try
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alisha Rojas
naïade sauvage
avatar

Messages : 91
Pseudo : meteorites.
Avatar : Ashley Moore, Pando (c)
Emménagement : 26/11/2016
Âge : 23ans
Statut : I'm free, i'm safe, when i realize i completely alone.
Job : héritière à temps plein

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: Free

MessageSujet: Re: Treat you better ❁ Alisha   Dim 27 Nov 2016 - 0:38

Aha merci :lolilol:
Je cherche encore ce que je vais bien pouvoir pondre mais je me suis au moins fixé sur une tête de base
Et toujours un grand plaisir pour trouver un lien

_________________
We bare our souls
Then she told me why a tiger is gold and black. It has two ways. The gold side leaps with its fierce heart. The black side stands still with cunning, hiding its gold between the trees, seeing and not being seen, waiting patiently for things to come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t22-treat-you-better-alisha http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t68-smells-like-teen-spirit-alisha
Toni Lauria
home is where the gitano is
avatar

Messages : 245
Pseudo : moonstruck, alexia.
Avatar : skriver, cheapthrills.
Emménagement : 25/11/2016
Âge : vingt-cinq ans.
Statut : désastre sentimental.
Job : belle princess.

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: open.

MessageSujet: Re: Treat you better ❁ Alisha   Dim 27 Nov 2016 - 2:07

ohlalala t'es toujours aussi belle si t'as une idée de caractère ou quoi, j'veux bien qu'on voit pour un lien

_________________

babe, let's put a smile on that face, it'll hide all your troubles away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t7-pocket-full-of-sunshine http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t71-lights-will-guide-you-home
Faye Malone
aux encres de nos amours
avatar

Messages : 94
Pseudo : Red Witchy
Avatar : Hannah Snodown
Emménagement : 26/11/2016
Statut : En recherche (de quoi?)
Job : Tatoueuse officieuse / Graphiste officielle pour le journal local

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: Yes (wo)man

MessageSujet: Re: Treat you better ❁ Alisha   Dim 27 Nov 2016 - 5:28

Ouiiiii! :
Rebienvenue bôté fatale

_________________

Prototype personnel de Dieu, mutant à l’énergie dense jamais conçu pour la production en série. Il était le dernier d’une espèce : trop bizarre pour vivre mais trop rare pour mourir...

©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimi Harper
raz la moquette
avatar

Messages : 156
Pseudo : .
Avatar : daniel b. (aeroplane)
Emménagement : 25/11/2016
Statut : sourd face aux cris du coeur
Job : facteur

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: Treat you better ❁ Alisha   Dim 27 Nov 2016 - 9:48

oh t'es ici ashley est troop canon
moi aussi je viendrais te voir pour un lien quand j'aurais une idée ou plus d'info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t9-nowhere-else http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t49-too-many-staring-faces
Jill Harper
des chaînes à nos coeurs
avatar

Messages : 63
Pseudo : Pouley + Gwendolineuh
Avatar : Scarlett Simoneit (anarchy - bb titi ♥)
Emménagement : 25/11/2016
Statut : brisée, volage
Job : barmaid au blue lagoon

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: Open

MessageSujet: Re: Treat you better ❁ Alisha   Dim 27 Nov 2016 - 13:40

Omg les cheveux d'Ashley rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t10-stay-wake-away http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t74-sweet-warrior
Alisha Rojas
naïade sauvage
avatar

Messages : 91
Pseudo : meteorites.
Avatar : Ashley Moore, Pando (c)
Emménagement : 26/11/2016
Âge : 23ans
Statut : I'm free, i'm safe, when i realize i completely alone.
Job : héritière à temps plein

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: Free

MessageSujet: Re: Treat you better ❁ Alisha   Dim 27 Nov 2016 - 16:13

Oui j'ai ramenée ma pomme sur le nouveau bébé :bitch:
Merci les chats je vous enquiquineraient très vite pour des liens ne vous en faites pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t22-treat-you-better-alisha http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t68-smells-like-teen-spirit-alisha
Tiago Lauria
COLOR GITANO
avatar

Messages : 294
Pseudo : anarchy. céci
Avatar : bb barrueco, anaëlle
Emménagement : 25/11/2016
Statut : 404 error
Job : fils de

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: open

MessageSujet: Re: Treat you better ❁ Alisha   Mar 29 Nov 2016 - 23:34

du peu que j'ai lu c'est toujours aussi
rebienvenue à la maison  

_________________
it's hurt
i can't explain & i won't even try
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Treat you better ❁ Alisha   

Revenir en haut Aller en bas
 
Treat you better ❁ Alisha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trick or treat - Des friandises ou un mauvais tour
» Souriez...
» TRICK OR TREAT!
» INTRIGUE N°5 ▬ Trick or Treat, Ocean Grovers ?
» V2 - Alisha 'Bloody A' Davis (+lien V1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lemonade and cowboy boots. :: WALK UNDER THE STARS :: making fresh lemonade :: good mix-
Sauter vers: