AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 under the stars (teva)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tad Ainsworth
home is where the heart is.
avatar

Messages : 26
Pseudo : spf. @sweet disaster
Avatar : hnh
Emménagement : 01/12/2016
Statut : libre, c'est tout ce qu'il y a à savoir.
Job : branleur. dealeur. glandeur.

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité:

MessageSujet: under the stars (teva)   Dim 4 Déc 2016 - 13:57



   
under the stars.
eva & tad
le soleil a laissé sa place à la lune depuis déjà quelques instants quand tad se décide à sortir faire un tour. insomnie récurrente. il enfile un épais sweat et rabat la capuche sur son crâne avant de quitter son appartement. porte verrouillée, il dévale les escaliers au pas de course avant de se retrouver dehors. frappé de suite par la fraicheur de la nuit. mais tad, il est habitué. tad, c'est un gars de la nuit. les mains dans les poches, ses doigts jouent distraitement avec le joint soigneusement roulé quelques minutes avant de sortir. et il marche. sans réel but. sans trop savoir où aller. ses yeux balaient les alentours. s'attardent sur les quelques passants. des personnes à peine plus âgées que lui, complètement ivres. défoncées. ça le fait marrer lui. parce qu'il les entend parler sans articuler. dire toutes les conneries qui leurs passent par la tête en se retenant à leur ami le plus proche pour ne pas tomber au prochain pas manqué. et finalement, le regard de tad se pose sur le parc de l'autre côté de la route. un sourire vient étirer ses lèvres. l'endroit parfait pour être tranquille. il se presse alors et se glisse dans le parc, venant s'installer sur un banc au beau milieu de l'espace vert. sans plus attendre, il sort le cylindre de sa poche et le coince entre ses lèvres avant de venir allumer l'extrémité. ses yeux se ferment quand il tire sur le joint. mais ils se rouvrent bien vite. venant analyser le ciel au-dessus de sa tête. ses yeux passent d'étoile en étoile. comme à chaque fois qu'il se retrouve dehors en pleine nuit. ça le fascine ce qu'il se passe là-haut. le silence berce ses oreilles avant qu'il n'entende des pas non loin de là. il tourne simplement la tête. lentement. et il distingue une silhouette. une femme, il n'a aucun doute là-dessus. la personne s'approche et tad finit par reconnaître eva. ça le fait sourire d'ailleurs. sourire que la demoiselle ne doit même pas distinguer puisque la seule vraie source de lumière étant l'extrémité du joint coincé entre ses lèvres. "salut." il balance ça d'un coup. en détournant finalement le regard. il recrache finalement un épais nuage de fumée dans les airs. nuage qui se dissipe bien vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Bartolotti
vendeuse de rêve en herbe
avatar

Messages : 227
Pseudo : cosmic
Avatar : ellie, @soha
Emménagement : 01/12/2016
Âge : vingt ans
Statut : pas touche
Job : joint entre les lèvres, elle glande.

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: full.

MessageSujet: Re: under the stars (teva)   Dim 4 Déc 2016 - 19:46

assise sur la fenêtre de sa chambre, les pieds qui pendent dans le vide, eva elle fume. les yeux levés vers le ciel étoilé. elle apprécie la campagne pour ça, parce qu'elle peut observer les astres et apprendre les constellations. un petit moment de plaisir que dans son ancienne vie elle ne pouvait pas s'accorder. depuis son arrivée à hazel springs elle prend le temps d'observer les alentours. comme si elle ouvrait les yeux pour la première fois, elle découvre un monde tout nouveau. loin de la pollution, des âmes noircies par la fumée et le bitume. ici la vie est simple et sans prises de tête. c'est quelque chose qu'elle apprécie eva, vraiment. elle écrase sa cigarette dans le cendrier et ses deux pieds rejoignent le plancher qui forme le sol de sa chambre. c'est une vieille maison que son frère a acheter. une ancienne ferme avec une grange où dort un vieux tracteur un peu rouillé. eva elle a tout de suite choisis cette chambre parce que de la fenêtre elle peut apercevoir les lumières du village. plutôt que d'essayer de trouver un sommeil qui ne viendra pas, la gamine elle enfile une veste et sort de sa chambre. à pas de loup, elle descend les escaliers et serre les dents lorsqu'une marche grince. elle sait que fabio est dans sa chambre, il y a de la lumière sous la porte. elle n'a pas envie qu'il vienne la questionner, pas envie qu'il se mette sur son chemin. elle passe les dernières marches et enfile ses chaussures avant d'enfin pouvoir sortir de la maison. le village n'est pas si loin, dix minutes à peine. avec les rares lampadaires pour seule lumière, eva elle marche à travers les rues. il ne lui faut pas longtemps pour franchir le portail qui marque l'entrée du parc. la pénombre l'enveloppe, transformant son corps en une silhouette floue. le parc est grand, eva n'en connait pas encore tous les recoins. elle s'enfonce un peu, suivant le chemin qui s'incruste entre deux rangées d'arbres taillés. c'est pittoresque, mais charmant. le jour l'endroit grouille de gamins venus jouer aux cowboys contre indiens, ou de couples qui piquent niquent sur la pelouse verte. c'est la nuit qu'elle préfère venir eva, à l'heure où les gens sont devant un feu de cheminée, au moins elle est sûre de ne pas croiser les vieux du coin qui la jugent, des gens qui possèdent un esprit aussi étroit qu'un placard. la gamine elle sent toujours les mots venir se cogner contre son dos lorsqu'elle traverse le village, les rumeurs vont vite, encore plus à la campagne. une odeur familière qui virevolte dans les airs, eva elle cherche d'où provient la source et ne tarde pas à apercevoir une ombre sur un banc. alors elle s'approche, parce qu'à cette heure-ci elle est presque certaine de croiser une âme qu'elle connait. "salut." capuche sur la tête, elle ne voit pas le visage de l'homme, mais reconnait tad rien qu'au son de sa voix. elle s'assoit à ses côtés, fourre ses mains dans les poches de sa veste. toi aussi t'arrives pas à dormir ? elle n'a jamais été très douée eva pour faire la conversation aux autres, encore moins en pleine nuit, comme si elle avait peur de déranger les étoiles qui brillent là-haut.

_________________
(smoke with her till the weed is gone,
 stayin' up until we see the sun)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t106-you-don-t-own-me-eva http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t115-blurryface-eva
Tad Ainsworth
home is where the heart is.
avatar

Messages : 26
Pseudo : spf. @sweet disaster
Avatar : hnh
Emménagement : 01/12/2016
Statut : libre, c'est tout ce qu'il y a à savoir.
Job : branleur. dealeur. glandeur.

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: under the stars (teva)   Lun 5 Déc 2016 - 21:00

tad, il a l'habitude de sortir une fois la nuit tombée. parce que c'est plus calme. parce qu'il ne croisera quasiment personne. parce qu'il sera tranquille en fait. il ne croise que des personnes ivres à cette heure-ci. et ça le fait plus marrer qu'autre chose. ça l'amuse de voir diverses personnes dans un piteux état. sortir la nuit, c'est ce que préfère tad. il ne croise quasiment personne. il se retrouve seul. il peut se poser dans un coin et penser sans être déranger. il peut observer les étoiles. le ciel sans se faire bousculer par tous les passants. cette ville est petite, mais les passants sont nombreux. cette ville, elle lui plaît. parce qu'elle est loin de la pollution. parce qu'ils peuvent distinguer les étoiles sans aucun soucis. alors tad, il traverse une partie du village pour se retrouver dans le parc. le cul sur un banc un peu trop frais à son goût. tant qu'il n'est pas mouillé, ça ne le dérange pas. le jeune homme commence alors son joint. simple habitude qu'il a le soir. fumer. surtout quand il n'arrive pas à dormir. parce qu'au lieu de s'énerver à cause de son insomnie, il se détend avec ce cylindre. il entend des pas et ne met pas trop longtemps avant de reconnaître eva qui s'approche. ça le fait sourire discrètement. mais avec le manque de lumière et la capuche qui se trouve sur son crâne, elle ne peut pas le distinguer. tad, il ne sait même pas s'il l'a reconnu, avant qu'il ne prenne parole du moins. sa voix, elle se reconnaît assez facilement, du moins c'est son avis. elle s'installe à ses côtés. et il regarde devant lui, soufflant un épais nuage de fumée. "ouais ... insomnie. comme d'habitude." il hausse les épaules. simplement. et il retire le joint de ses lèvres avant de le tendre vers eva. "t'en veux ?" il prononce ça sans trop savoir si elle va accepter ou pas. alors il pose son regard sur elle, sans daigner retirer sa capuche non plus. ça le garde un peu plus au chaud. il fait frais ce soir. ce qui explique sûrement les diverses couches de vêtements qu'il a sur le dos. tad, il est frileux de toute manière. il ne sort que très rarement vêtu d'un simple tee-shirt. le jeune homme, il laisse finalement son regard se poser sur le ciel. une nouvelle fois. il passe d'une constellation à une autre. sans même savoir le nom de ces dernières. il a toujours aimer les étoiles. mais il n'a jamais vraiment essayé de s'y mettre. d'étudier le domaine. il s'y est intéressé vaguement. "tu sors souvent la nuit, comme ça ?" il sort quasiment toutes les nuits tad. c'est comme une habitude. une mauvaise habitude d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Bartolotti
vendeuse de rêve en herbe
avatar

Messages : 227
Pseudo : cosmic
Avatar : ellie, @soha
Emménagement : 01/12/2016
Âge : vingt ans
Statut : pas touche
Job : joint entre les lèvres, elle glande.

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité: full.

MessageSujet: Re: under the stars (teva)   Lun 5 Déc 2016 - 23:50

le silence enveloppe l'endroit de son lourd manteau. seuls quelques rires se font entendre au loin, écho de ceux qui sortent du seul bar du village. des gens qui comme eva apprécient les soirées en des lieux qui inspirent l'ivresse et la débauche. elle n'en manquait pas à columbus des bars et des boites de nuits. la semaine la gamine étudiait sagement, mais une fois le week-end venu, elle se transformait en une de ces filles qui abusent de l'alcool et des drogues. elle s'est calmée depuis l'enterrement de son père. elle s'est freinée, car la peur de sombrer et de ne plus jamais remonter lui ronger les entrailles. heureusement ça a été facile, loin d'être une junkie, eva elle a sut s'en sortir sans trop de mal. elle ne garde que des souvenirs de cette époque, des images floues qui viennent parfois s'immiscer dans ses rêves. "ouais ... insomnie. comme d'habitude." les yeux qui se tournent vers la capuche qui recouvre le visage de tad, elle sourit, un sourire qu'il ne verra pas. je comprend, ça m'arrive aussi. la preuve, au lieu d'être sagement allongée dans son lit, la tête posée sur son oreiller elle est là. à discuter avec un homme dans un parc en pleine nuit. situation que beaucoup de filles de son âge éviterait, mais pas elle. eva elle a toujours été attirée par les actions qui la font se sentir différente des autres, une façon comme une autre de se sentir en vie peut-être. "t'en veux ?" elle accepte le joint qu'il lui tend. merci. elle coince la tige entre ses lèvres et ne tarde pas à tirer dessus. une grosse bouffée pour savourer, pour que la drogue monte plus vite. elle laisse la fumée s'échapper lentement d'entre ses dents, fumée blanche et épaisse qui ne tarde pas à s'évaporer dans les airs. eva elle ne se souvient plus de quant date son premier joint. cinq, peut-être six ans ? en tout cas c'est quelque chose qui est devenu habituel chez elle. sans jamais en abuser non plus, sauf depuis qu'elle est arrivée ici. elle n'hésite pas à prendre quelques pochons dans le stock de son frère, appréciant d'avoir l'une des meilleures herbe du marché gratuitement. "tu sors souvent la nuit, comme ça ?" les doigts qui s'accrochent sur la capuche de tad, elle la tire en arrière pour pouvoir voir son visage. c'est mieux de voir les yeux de la personne en face de soit, même si dans la pénombre elle a du mal à capter le regard de l'homme. de temps en temps oui. je préfère sortir que de tourner en rond chez moi à attendre un sommeil qui ne viendra pas. troisième latte sur le joint et elle le rend à son propriétaire. tu t'approvisionnes où ? question comme ça, posée presque naïvement. sauf qu'elle est curieuse eva, curieuse de savoir chez qui tad achète son herbe.

_________________
(smoke with her till the weed is gone,
 stayin' up until we see the sun)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t106-you-don-t-own-me-eva http://lemonadecowboyboots.forumactif.com/t115-blurryface-eva
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: under the stars (teva)   

Revenir en haut Aller en bas
 
under the stars (teva)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Revue] BIONICLE : 7116 Tahu STARS (vidéo)
» [Vidéo] Bionicle 7137 Piraka Stars
» Etude joueur : chévres ou stars ??
» [Review] BIONICLE 7117 : Gresh Stars.
» [Review] BIONICLE 7136 : Skrall STARS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lemonade and cowboy boots. :: HAZEL SPRINGS :: magnolia ward-
Sauter vers: