AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 et nos yeux parlent plus que nos lèvres. (nala)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caio Gallucci
home is where the heart is.
avatar

Messages : 5
Pseudo : anaïs.
Avatar : micky. ©lolitaes.
Emménagement : 20/03/2018
Âge : vingt-trois ans.

MessageSujet: et nos yeux parlent plus que nos lèvres. (nala)   Mar 20 Mar 2018 - 23:55

[...]

elle le gifle, nala. comme il faut. juste comme il faut. ça vexe, plus que ça ne blesse. surtout y'a cet abruti qui passe derrière. dans l'dos de la gamine. et qui lâche juste ce simple mot. pour essayer d'aggraver le truc. faire comprendre que lui, ça ne lui aurait pas plu. nala, elle ne lui dit rien. ne lui répond rien. mais caio, il ne laisse pas ça passer. il ne lui répond pas. il se contente d'un regard noir. sale regard. pour lui faire comprendre d'se barrer. loin. et de ne pas pas revenir. pas pour les faire chier. pas pour essayer de s'immiscer là. pas ses oignons. ceux d'personne. même pas ceux du copain d'la gamine. c'est entre eux. juste entre eux deux. elle lui fait mal. à l'égo. à l'orgueil. mais il se venge. chope son poignet. fort. pour la garder là. et il lui balance quelques mots. des phrases destinés, au moins en partie à lui faire mal. à la blesser. y'a sa seconde main qui vient bloquer sa mâchoire. pour maintenir son visage, juste en face du sien. pour la regarder bien dans les yeux. et qu'elle soutienne son regard. mais nala, elle ne se laisse pas faire. certainement pas. elle enchaîne. reprend parole en poussant son bras, pour qu'il la lâche. et c'est ce qu'il fait. gamin qui coopère, un minimum. elle fait la maligne nala. elle les compare. caio et jett. et place jett bien au-dessus. le haut d'gamme, selon elle. et caio, ça l'ferait presque marrer, si elle s'était juste contentée de dire ça. si elle ne l'avait pas ramené dans l'histoire. le rabaissant au passage. crois c'que tu veux, j'sais ce que je vaut. j'sais juste que tu devrais peut-être ne pas viser le, soit disant, haut de gamme alors qu'toi, tu flottes dangereusement avec la contrefaçon. et c'est la putain de vérité. nala, elle pourrait être une contrefaçon. juste ça. parce qu'elle n'est qu'apparence. parce qu'en creusant un peu, on trouve tout autre chose. en fouillant dans son sac, la plupart du temps, on trouverait une toute autre facette d'la gamine. facette que très peu de personnes connaissent. gamine peu fiable. qui menace de craquer chaque semaine. chaque jour. qui ne tiendrait pas sans ces petites aides que caio lui apporte. caio, il parle. parle. et nala, elle s'énerve. serre les dents. elle s'approche. et il s'dit qu'elle va encore essayer de le frapper. sauf qu'elle s'arrête. au tout dernier moment. juste avant de franchir le pas. mais ça se lit sur son regard, qu'elle en meurt d'envie. qu'elle veut le frapper. pour lui faire regretter. le faire taire, surtout. et elle prend parole. ne réagit qu'à une partie seulement de tout ce qu'il lui a dit juste avant. lui dit d'se taire, qu'il ne connaît rien d'elle. et caio, il sourit en coin. provoque. j'connais l'essentiel. petite pause. juste le temps de se remettre les idées en place. pour trouver les bons mots. les mettre dans l'ordre, surtout. j'sais qu'tu trompes ton copain, qu'tu ne l'aime plus vraiment, voire plus du tout. mais ça doit être sécurisant, ou une connerie du genre, d'le garder sous la main. valorisant, peut-être. tu te dis qu'tu vaux quelque chose d'bien parce que tu réussis à l'garder. tu merdes pas mal dans tes études. études de médecine. tu te drogues, pour tenir l'coup. et rien qu'avec ces trois choses, j'en sais plus qu'ton copain, sur toi sur ta vie depuis ces derniers mois. il fait le malin caio. et c'est pas fini. oh non, il ne va pas s'arrêter en si bon chemin. t'as une cicatrice sur le haut de ta cuisse, un grain de beauté sous le sein droit. un tatouage sur le bras. tu frissonnes à chaque baiser sur ton cou. et t'as un putain de caractère de merde. j'connais pas mal de choses, non ? caio, il l'observe. attentivement. il attend de la voir tiquer sous ses mots. il attend de la voir s'énerver, encore plus. et lui, il ne bouge pas. il reste devant elle. sa main qui vient sur sa joue. sans aucune pression. simple présence. mais fais comme si j'te connaissais pas, vas-y, y'a aucun souci. voiles toi la face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nala Prewetti
sassy queen
avatar

Messages : 97
Pseudo : lora.
Avatar : nisrina. @havana.
Emménagement : 04/12/2016
Âge : vingt et un ans.
Statut : le coeur accroché à la peur de finir seule.
Job : étudiante en médecine déterminée.

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: et nos yeux parlent plus que nos lèvres. (nala)   Mer 21 Mar 2018 - 0:11

elle a envie d'hurler nala, car elle est a bout de nerf. surement la dernière pilule qu'elle avait dans son sac qui commence a ne plus agir, ça aide pas. elle se sent insulté la gamine, quand caio la compare à une contrefaçon, ça la blesse surtout. elle a envie de le frapper, encore et toujours mais elle se retient, car si elle le frappe, quelqu'un va s'en mêler et c'est prendre le risque de ce faire voir par Jett. Pourtant, elle veut le faire regretter ses paroles, le blesser autant qu'il la blesse. Croit ce que tu veux, tu en reste bien moins bon que lui. Elle ne précise pas en quoi, bien sur qu'elle ne parle pas de sexe, ce serait idiot. Jett et Nala, ça fait des mois qu'ils n'y a rien, prétextant une fatigue dû a ses études, alors qu'en fait c'est l'arrivé de Caio qui a tout chamboulé. Elle lui dit qu'il ne la connaît pas et là, il lui prouve le contraire. il lui détail sa vie, sa vraie vie pas celle qu'elle veut faire croire a tout le monde. Il la met a nu, totalement. Il fait le malin, ça se vot dans ses yeux et Nala, elle faiblit.   Les yeux de Nala sont plantés dans le regard de Caio, les mains serrés, dur comme une roque. La main de caio se pose sur sa joue, il doit sentir la machoire serrée de la brune, mais elle s'en fiche. Le pire, c'est qu'elle ne sait pas quoi répondre a ce que dit Caio, car il a raison encore sur tout la ligne. Et qu'est-ce que ça peut te faire Caio ? Que je me voile la face ? Qu'est-ce que ça peut te foutre que je me foute en l'air ? Comme si t'en avais quelques choses a foutre que je reste avec un mec qui mérite milles fois mieux. C'est ça que tu veux entendre ? Que je sais ce que je suis !? Elle repousse la main du jeune homme, même si elle voudrait se laisser tombé dans ses bras.

_________________
à la base un coeur ca
sert à pomper du sang
pas à vs aimer
bande de merdes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caio Gallucci
home is where the heart is.
avatar

Messages : 5
Pseudo : anaïs.
Avatar : micky. ©lolitaes.
Emménagement : 20/03/2018
Âge : vingt-trois ans.

MessageSujet: Re: et nos yeux parlent plus que nos lèvres. (nala)   Mer 21 Mar 2018 - 0:40

il la pousse à bout, caio. et il aime ça. il aime la voir s'énerver sous ses mots. la voir lutter pour ne pas le frapper. surtout quand ils tournent autour de ce sujet. son mec. il aime lui montrer qu'il a raison. qu'son mec, c'est qu'un con. et elle, une conne. qu'il n'est pas l'meilleur. et que malgré tout, elle ne le mérite même pas. caio, il n'va pas vraiment jusqu'à la rabaisser plus bas qu'terre, il se contente simplement de la faire redescendre de son petit nuage. il sourit caio. provocateur. et il aimerait qu'le copain de nala, arrive là. maintenant. qu'il découvre l'tout. mais en même temps l'fait de garder l'tout secret est tentant. bien plus tentant. parce que y'a l'monde de la gamine qui n'est pas encore totalement détruit. elle essaie d'garder la face. de maintenir les murs qui sont prêts à céder. nala, elle lui répond. toujours. elle lui balance qu'il est toujours plus bas qu'son copain, dans tous les cas. ça le pique, caio. forcément. et en quoi j'suis moins bon au fait ? question légitime, malgré tout. il a l'droit de se la poser, même si au final, il montre qu'il s'intéresse bien trop à ces conneries. caio, il laisse sa main venir se poser sur son visage. la mâchoire contractée de la gamine qu'il devine aisément. pression légère sur sa peau. simple contact que nala fait disparaître après sa énième prise de parole. alors que caio vient de lui prouver qu'il la connait. qu'il la connait même mieux qu'ce type. mieux qu'personne. parce qu'il connait chaque facette d'elle. y compris les plus sombres. j'en ai rien à foutre. les mots qui tonnent. qui résonnent. il crache ça. crache ces conneries qu'il ne pense pas. pas vraiment du moins. c'qui m'énerve c'est qu'tu joues la sainte devant l'monde entier, y compris devant ton mec, alors qu'toutes les semaines tu viens m'voir et qu'tu m'donne ton cul en échange de quelques foutues pilules. t'assumes même pas c'que tu fais. son regard planté dans le sien. t'assumes même pas c'que t'es. les mots qu'il prononce plus doucement. plus calmement. nala, elle est proche de lui. trop proche physiquement pour que caio, il ne revienne pas à la charge. malgré l'fait qu'elle vienne d'le repousser. alors il tend une nouvelle fois son bras, pour venir de nouveau poser sa main contre sa joue. tu fais croire au monde entier qu'tu l'aime alors qu'c'est moi qu'tu viens voir. alors qu'c'est moi qui t'touche chaque semaine. pas lui. juste moi. juste toi et moi. et caio, en prononçant ces mots, il approche son visage du sien. leurs souffles se mêlant désormais. mais continues d'me frapper, d'me repousser ce soir, on s'voit demain de toute manière. gamin qui sait compter. gamin qui sait qu'elle arrive à la fin de son stock.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nala Prewetti
sassy queen
avatar

Messages : 97
Pseudo : lora.
Avatar : nisrina. @havana.
Emménagement : 04/12/2016
Âge : vingt et un ans.
Statut : le coeur accroché à la peur de finir seule.
Job : étudiante en médecine déterminée.

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: et nos yeux parlent plus que nos lèvres. (nala)   Mer 21 Mar 2018 - 0:52

en quoi il est moins bon ? il est moins doux, il touche là ou sa fait mal, elle a envie de lui dire qu'il n'est bon en rien, mais ce serait pas vrai. il l'aide a pas sombrer totalement, il est bon a ça et il le sait très certainement. Il lui crache qu'il en a rien a foutre et Nala, sa la blesse. Si elle n'était pas si fière, elle se serait décomposé sur place. mais elle est bien trop fière pour ça, alors elle transforme ça en rage. "lors qu'toutes les semaines tu viens m'voir et qu'tu m'donne ton cul" non, elle vient pas le voir uniquement pour ses foutus pillules, bien sur que c'est vital pour elle, pour tenir. Mais caio il est devenu vital lui aussi, sans le vouloir, comme un putain de coup d'éclair qu'on attend pas. Il approche son visage de celui de Nala, en lui disant bien clairement la vérité. que c'est lui qu'elle va voir, qui la touche, qui la tiens dans le creux de sa main. et le pire c'est qu'il a raison. elle aimerait lui cracher au visage d'aller se faire foutre, qu'elle a pas besoin de lui et que jamais il la reverrait. Mais c'est pas vrai. Il lui dit qu'ils se voient demain,il a pas tord. Son visage est si près, qu'elle sent son parfum, qu'elle peut détailler toute les gerçures de ces lèvres, ces lèvres qu'elle aurait envie de kidnapper. Mais elle revient vite à la raison, la gamine. Car elle est blessé, il lui a dit la vérité mais une vérité qui blesse. Alors elle s'enfuit et cette fois pour de bon. Elle ne rajoute rien, ne prend même pas le temps de retourner vers Jett, un message suffira. "le cocktail ma fait tourner la tête, je te retrouve pas, je rentre." message envoyé, elle sort de la boîte, elle a envie de vomir, parce que les paroles de caio lui font écho. Elle fait quelques mettre, son blouson refermer sur elle. Putain.. qu'elle murmure, la mâchoire toujours serré, retenant les larmes de rages qui perles au bord de ses yeux.

_________________
à la base un coeur ca
sert à pomper du sang
pas à vs aimer
bande de merdes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caio Gallucci
home is where the heart is.
avatar

Messages : 5
Pseudo : anaïs.
Avatar : micky. ©lolitaes.
Emménagement : 20/03/2018
Âge : vingt-trois ans.

MessageSujet: Re: et nos yeux parlent plus que nos lèvres. (nala)   Mer 21 Mar 2018 - 1:12

caio, il veut savoir. il veut savoir ce que son copain sait visiblement mieux faire que lui. ce qu'il a de plus que lui. c'est pas de la jalousie, pas vraiment. de la curiosité plus qu'autre chose au final. l'envie de connaître ses arguments et lui prouver qu'elle se plante encore une fois. mais la réponse, elle ne vient pas. elle ne vient vraiment pas. nala qui ne répond pas. qui n'essaie pas de l'envoyer chier. elle se tait. le laisse parler. le laisser avoir le dernier mot. juste ça. pourtant, elle devait avoir de quoi lui en foutre plein la gueule, nala. forcément. elle devait avoir les bons mots soigneusement posé dans un coin de sa tête. mais non. y'a rien. rien du tout. juste la musique qui résonne dans ses oreilles. elle ne relève pas non plus les autres paroles. quand il lui balance tout ce qu'il pense, plus ou moins. toutes les merdes, dont la vérité. le fait qu'elle n'assume pas ce qu'elle fait, chaque semaine. ce qu'elle fait chaque jour, aussi. le fait qu'elle n'assume pas ce qu'elle est, aussi. elle le laisse même approcher son visage du sien sans lui cracher au visage. sans l'insulter, encore et encore. sans le repousser. les souffles qui se mêlent et la gamine qui se défile. la gamine qui lui glisse entre les doigts. elle part. et lui, il la suit du regard. elle ne va pas vers son copain, c'est une certitude. elle a prit la direction de la sortie, pas celle du bar. caio, il hésite, un instant. la suivre, ou non. sauf que le choix est bien trop vite fais. alors il se fraye à son tour un chemin dans la foule. bouscule diverses personnes pour accéder enfin à la sortie de la boite. fin de sa soirée, sûrement. il se sera bien amusé jusque là, c'est déjà ça. et quand il arrive enfin dehors, son regard trouve rapidement le corps de nala non loin de là. dos qu'elle lui tourne. blouson a peine refermé autour de son corps. il s'approche donc. se glisse devant elle. et y'a son regard qui trouve le sien. ses yeux qui rencontrent finalement les larmes qui menacent de couler sur les joues de nala. ça sert à rien d'pleurer nala, ça ne changera rien. gamin pas vraiment doué pour réconforter. il fait un effort, le ton de sa voix qui se fait nettement plus doux. mais caio, il constate une vérité. pleurer ne changera rien. ça ne changera pas la situation. ça ne lui fera pas apparaître des pilules dans son sac. ça ne changera pas sa dépendance à tout ça. ça ne le fera pas partir, ni même arrêter. parce qu'il est encore et toujours là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nala Prewetti
sassy queen
avatar

Messages : 97
Pseudo : lora.
Avatar : nisrina. @havana.
Emménagement : 04/12/2016
Âge : vingt et un ans.
Statut : le coeur accroché à la peur de finir seule.
Job : étudiante en médecine déterminée.

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: et nos yeux parlent plus que nos lèvres. (nala)   Mer 21 Mar 2018 - 1:25

Nala elle sait très bien dans qu'elle merde elle est, elle sait que rien ne va s'arrêter demain, que la dépendance sera encore là, qu'elle va encore galérer au boulot, qu'elle va se faire chier dans sa relation de merde et qu'elle continuera de s'enfoncer, encore et encore. Elle le sait, trop bien certainement. Elle ne peut changer en claquant des doigts et a-t'elle véritablement envie que ça change. L'air est frais, elle ne ferme pas son blouson car il est trop petit. Sa poitrine ne passe pas, mais elle le trouvait beau alors elle la achetée. Elle marche quelques mettre quand une silouhette masculine se plante devant elle. Elle le reconnait desuite, c'est caio. Pendant un instant, elle a envie de le pousser mais très rapidement il prend la parole. Bien sur que pleurer ne serre a rien, c'est une évidence et si elle le voudrait elle ne le ferai pas. J'pleure pas. Qu'elle lui lance en reprenant une grande respiration et son air fière. Elle relève le regard sur Caio. Il va s'en ramasser plein la gueule. Tu trouves ça marrant hein ? De me voir, gamine paumée qui sait pas sur quel pied danser ? Tu te fait un mâlin plaisir de me voir détruire ma vie, car les gamines comme moi, qui étudies, qui ont un avenir, sa te fout les nerfs. Car toi, t'es rien de plus qu'un vendeur de drogues et tu seras jamais plus que ça. Elle lui crache au visage ses mots, elle les pense, tous. Mais ce genre de nana, le genre comme moi, ça te plaît aussi. c'est pour ça que t'es là. Elle fait un coup de tête, pour montrer son corp en face d'elle. Tu voulais savoir en quoi t'es moins bon que Jett ? T'es pas mieux, car tu te voiles la face toi aussi. Car t'es qu'une pauvre merde. Une pauvre merde qui plaît à Nala. Car elle avance au fur et a mesure de ses paroles, elle fait une tête de moins que Caio et pourtant elle le regarde de haut. Sa poitrine coller à celle de Caio, son corp qui tape,elle a l'impression qu'il va sortir de sa poitrine.

_________________
à la base un coeur ca
sert à pomper du sang
pas à vs aimer
bande de merdes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caio Gallucci
home is where the heart is.
avatar

Messages : 5
Pseudo : anaïs.
Avatar : micky. ©lolitaes.
Emménagement : 20/03/2018
Âge : vingt-trois ans.

MessageSujet: Re: et nos yeux parlent plus que nos lèvres. (nala)   Mer 21 Mar 2018 - 1:44

bien sur que caio, il fait l'malin face à nala. quand elle lui gueule dessus, quand il arrive à la faire taire. mais il préfère nettement quand elle gueule. quand elle lui envoie diverses merdes au visage. quand elle essaie de le rabaisser alors qu'elle n'en pense pas un mot. pas un seul. alors quand elle sort, il la suit. sans se douter un seul instant que ce sont simplement ses nerfs qui lâchent. qu'elle a prit cette distance pour s'éloigner de lui. éviter de s'énerver encore plus. mais caio, il se plante devant elle. relève le fait qu'des larmes apparaissent au coin de ses yeux. il lui dit que ça ne changera rien. comme si elle ne le savait pas. comme si elle ne se rendait pas compte du fait que les choses avaient une proportion bien plus grande que ça. mais nala, elle est trop fière. alors elle se braque quand il lui dit qu'elle pleure, même s'il ne le dit pas littéralement. alors il lève les yeux au ciel caio. forcément. t'as les larmes aux yeux et tu veux m'faire croire qu'tu vas pas pleurer ? elle lève sa tête vers lui. regard fier. elle reprend ses esprits nala. bien vite. et elle enchaîne. elle s'énerve. de nouveau, alors que lui semblait vouloir rester calme. les mots s'enchaînent. et caio, il encaisse le tout. sourcils froncés par moment. arqués à d'autres. il réagit à ses mots sans intervenir. sans la couper. il la laisse passer ses nerfs sur lui. il attend qu'elle ait terminé pour prendre parole. oh ouais, j'trouve ça hilarant d'voir les gens au fond du gouffre. et ouais t'as raison, j'suis juste totalement jaloux de vous. ceux qui ont un pseudo avenir brillant mais qui sans, quelques coups de pouce, n'arriveraient même pas à tenir le rythme. j'suis jaloux de vous qui ruinez votre santé et votre vie pour avoir un diplôme à la con qui n'aura aucune valeur à mes yeux, qu'me rappeler de merveilleux moments passés à planer. il s'fout de sa gueule là, caio. clairement. parce que voir des gamins, ayant plus ou moins son âge, foutre leur vie en l'air, c'est loin de l'enchanter. qu'voir nala faire partie de ces gens là, ne fait pas exception. ouais, l'genre de meufs comme toi, c'les meilleures. un brin désespérées, et surtout faciles, comme j'les aime. qu'il lâche, sèchement. parce qu'elle le cherche. et qu'elle finit par le trouver, forcément. et caio, il hoche doucement la tête par la suite. son regard ne quittant pas le sien alors qu'elle se retrouve depuis quelques instants déjà totalement collée à lui. l'seul truc, c'est que moi, je n'essaie pas de paraître autre chose aux yeux des gens. j'suis comme je suis. et ça ne semble pas vraiment te déranger la plupart du temps. et c'est la putain de vérité, parce qu'elle revient toujours nala. et j'suis persuadé que ton jett, il n'arrive pas à t'faire ressentir la moitié des choses que moi j'te fais ressentir. gamin sur de lui sur ce point là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nala Prewetti
sassy queen
avatar

Messages : 97
Pseudo : lora.
Avatar : nisrina. @havana.
Emménagement : 04/12/2016
Âge : vingt et un ans.
Statut : le coeur accroché à la peur de finir seule.
Job : étudiante en médecine déterminée.

@ADDRESS BOOK
Relations:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: et nos yeux parlent plus que nos lèvres. (nala)   Mer 28 Mar 2018 - 13:17

- Non, je vais pas pleurer.

Qu'elle lui dit, non elle va pas pleurer. Elle essaie de s'en persuader. Car ce serait montrer sa faiblesse à Caio et elle lui en as déjà trop montrer. Elle ne veut pas donner encore quelques choses sur lequel il pourrait jouer. Caio se joue d'elle, il parle, bien trop longtemps car Nala ne suit plus. Tout ce qu'elle sait, c'est qu'il se fout d'elle. Elle a envie d'hurler a nouveau, lui dire de la fermer.

- ouais, l'genre de meufs comme toi, c'les meilleures. un brin désespérées, et surtout faciles, comme j'les aime.
- Tu prend les fragiles, car tu sais que si elles le sont pas, elles ne se laisserai pas avoir pas un homme comme toi.

C'est vrai, ce genre de filles, le genre de Nala qui ont besoin d'attentions. Comme Nala, qui a besoin de ses pillules, qui a besoin de quelqu'un, quelqu'un qui voit comme elle est, qu'elle est sur le point de s'effondrer. Il a raison encore Caio, la plupart du temps elle s'en fou de ce qu'il est, elle s'en fou bien. Mais elle a tellement peur d'être seule, qu'elle pense à Jett, à l'homme qu'il est.

- et j'suis persuadé que ton jett, il n'arrive pas à t'faire ressentir la moitié des choses que moi j'te fais ressentir.
- Ta gueule.

Caio il a raison et la haine qu'elle ressent se transforme en attirance. Elle n'hesite pas, elle attrape la nuque de Caio pour le tirer contre elle et coller ses lèvres au siennes. Elle en a envie, elle réfléchie pas, elle le fait. Attrapant de son autre main le vêtement de Caio pour le forcer a rester contre elle.

_________________
à la base un coeur ca
sert à pomper du sang
pas à vs aimer
bande de merdes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: et nos yeux parlent plus que nos lèvres. (nala)   

Revenir en haut Aller en bas
 
et nos yeux parlent plus que nos lèvres. (nala)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» creation reborns yeux fermés et ensuite ouverts...
» Mon Ellowyne yeux acryliques
» [Astuces] Faire des gros yeux à reidak
» [Astuce] Astuce pour les yeux de Witch Doctor
» 2006 - Ellowyne Wilde - Red, white and very blue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lemonade and cowboy boots. :: HAZEL SPRINGS :: old town triangle-
Sauter vers: